Le Taï chi chuan

Le Taï chi chuan (gymnastique chinoise), est un art martial ancien d’origine chinoise dont le but est d’entretenir et de développer l’équilibre physique et mental.

Nous enseignons le Taï chi chuan du style « yang originel» qui comporte 108 mouvements, enseignés par Denis Félus (professeur et président de la Fédération des Mouvements Indépendants de la Pédagogie des Techniques Corporelles à laquelle nous sommes affiliés.

Si s'occuper de soi est bien souvent un premier pas vers le mieux être, le Tai Chi Chuan est une pratique qui prend sa source dans une culture si différente de la nôtre que cela nous ouvre une réflexion importante sur nos propres codes culturels. Alors, nous pouvons à la fois profiter de ces richesses mais aussi revisiter nos connaissances à travers ce regard. Il nous permet d’observer les relations au corps et à l’autre d’une manière neuve.

Nous vous  invitons à un voyage plein de surprises et de changements agréables.

Nous apprenons à exécuter ces mouvements amples et circulaires mimant des échanges martiaux avec douceur et au ralenti.

Ces enchaînements respectent la physiologie (circulation, articulation, respiration) et amènent à ressentir, calme, détente et bien être.

Un peu d'histoire

De tous temps, la culture chinoise a privilégié le développement des relations entre les divers aspects de la personne plutôt que de considérer une séparation entre corps et esprit à cultiver chacun de son coté. Les arts martiaux, venus d'Inde se sont implantes sur ce terrain propice et certains moines taoïstes ont développé des techniques de respiration.
 La synthèse de ces courants au 18° siècle a abouti au tai chi chuan, pratique dont les racines sont profondément ancrées dans la culture chinoise. A la fois gestuelle de santé et approche de la personne, il s'agit d'un corps de 108 mouvements très spécifiques et très précis se succédant dans un ordre immuable et "mimant" un combat au ralenti. Cette précision est nécessaire a la cohérence avec la physiologie des personnes, le développement de leurs aptitudes et le contrôle de leur schéma corporel.
Le TCC s'est développé au sein de l'école Chen, puis surtout de l'école Yang, du nom des « familles » transmettant la technique (la transmission traditionnelle se fait au travers de ces généalogies, au sens large du terme). C'est Yang Chen Fu, il y a 50 ans qui a le plus contribué, par la qualité de sa technique comme par l'ouverture de son enseignement au public, au développement actuel du TCC.

L'émigration chinoise et les progrès de la communication dans le monde ont fait le reste.
Cette diffusion importante est donc à la fois une chance pour tous et un risque, car la diffusion ne s'est pas faite sans une certaine dispersion du savoir.
Nous enseignons la forme Yang originelle telle qu'elle a été transmise par Yan Sau Chung, fils de Yang Chen Fu puis par M.Chu King Hung à Denis Felus. C'est celle qui, après de nombreuses explorations et apprentissage nous a parue la plus complète, la plus aboutie, la plus pertinente par rapport à notre objet pédagogique de gain d’autonomie par une bonne maîtrise de notre schéma corporel.

Le Tai Chi Chuan trouve alors, entre rigueur et douceur, sa dimension de développement personnel et de plaisir.

Notre démarche pédagogique

Nous avons recherché un moyen de transmettre notre perception du Tai Chi Chuan de manière dynamique et harmonieuse, loin du mythe de l'enseignement sans paroles qui sert souvent de béquilles à l'ignorance et ou de l'énergétique de comptoir qui fait souvent office de succédané de savoir.
Notre  pédagogie n’est pas un assemblage de multiples trucs et artifices de communication permettant à l'élève d'enregistrer les modifications désirées par le professeur, mais au contraire un moyen de répondre aux exigences de développement des capacités et richesses propres d'une personne,  permettant de donner à chacun les moyens autonomes de construction de la transmission et de l'autonomie.
Nos apprentissages antérieurs dans les domaines corporels sont, pour la plupart des personnes qui abordent ces expériences, extrêmement limités. Nos connaissances dans les domaines de l'anatomie, de la physiologie, de l'énergétique sont très superficielles, quant elles ne sont pas franchement erronées. Les activités d'origine culturelle étrangères sont facilement la cible des charlatans et illusionnistes du nouvel âge, énergéticiens du vent des rêves.
Nous nous efforçons de donner les bases nécessaires,  des représentations cohérentes et intégrables par tous pour que les apprentissages deviennent conscients et vérifiables. Cette démarche, claire et accessible à tous, offre à chacun la possibilité de relier et de mettre en œuvre dans leur quotidien leurs acquis personnels.

Notre fédération

La Fédération des Mouvements Indépendants de Pédagogie des Techniques Corporelles  propose la pratique d’une pédagogie corporelle fondamentale sur la base d'un Tai Chi Chuan authentique dans un objectif de bien être et de développement de la personne.
Une forme de Tai Chi Chuan, la forme dite "Style Yang Originel", est utilisée  comme support de cette démarche pédagogique, telle que Maître Chu l'a enseignée à  Denis FELUS libérée de ses rites et tensions d'école, pour la qualité de ses apports structurels et dynamiques
Nous portons une attention particulière à la connaissance et au respect des physiologies osseuses, musculaires, respiratoires et énergétiques telle que nécessaire à la protection, au besoin et à la compréhension des élèves. C’est une approche par la douceur respectant l'écologie de chacun.
Pour nous, les principes du mouvement (et du changement) et le respect des personnes priment sur la forme.
C’est une approche de la qualité des relations où la "martialité" est vécue comme un échange subtil et a toute sa place dans l'apprentissage, métaphore d'une transformation de nos relations à l'autre vers quelque chose de plus ouvert.