L'écloserie sociale

L'écloserie sociale est une association qui œuvre pour l'épanouissement personnel de chacun. Elle appréhende l’être humain à travers le champ du bien-être physique grâce à la pratique et à l'enseignement des disciplines énergétiques traditionnelles d'Extrême-Orient tels que Chi-Kong et Tai-Chi-Chuan.

L’arrivée massive des nouvelles technologies dans la vie de chacun, le formidable développement des outils de communication contemporains offrent de véritables opportunités de communication grâce à l’abolition des distances réelles. Le revers de cette médaille tient dans la difficulté de prendre un peu de recul par rapport aux événements, aux faits, aux incessants flux d'informations continues qui déferlent sur nous.

L'action de l'écloserie sociale a pour objectif de permettre à chaque personne, en fonction des difficultés qu'elle perçoit, de se retrouver, de se ressourcer, de replacer les éléments dans un contexte plus accessible, moins stressant parce que plus distancié.

Parce qu’il est à la fois gestuelle de santé et approche de la personne, le tai chi chuan (pratique chinoise très ancienne, 12ème siècle avant JC) permet, grâce à sa « forme » composée traditionnellement de 108 mouvements se succédant dans un ordre immuable et "mimant" un combat au ralenti, la mise en cohérence de la personne avec sa physiologie.

Si s'occuper de soi est bien souvent un premier pas vers le mieux être, cette pratique qui prend sa source dans une culture très différente de la nôtre nous ouvre une réflexion importante sur nos propres codes culturels. Nous pouvons alors profiter de ces richesses pour revisiter nos connaissances et percevoir nos relations au corps et à l’autre d’une manière neuve.